Novembre 2015 : Mois d’anniversaires et de dernières ballades

Au Canton, Novembre est un grand mois d’anniversaires. Cela débute en début de mois avec Claude (et avec les voisins et les montpelliérains, nous l’avons fêté autour d’une bonne table), et se clôt en fin de mois sur 2 jours avec Hélène et le lendemain avec Jeanne 2.0 (mais, pour cause d’éloignement, cela ne fut pas autour d’une table). Pour Jeanne, cela n’est en fait qu’un léger décalage puisque nous fêterons les 90 ans cumulés avec Luc le 14 février 2016 dans le boui-boui d’un club de pêche à Carthagène (voir ici http://www.clubdepesca.com/es/tour.htm# (et si vous faites la promenade virtuelle, vous verrez la « petite table » qui nous est réservée).

Nb : tout est bouclé pour la Colombie (les vols directs Barcelone-Bogota, l’accord avec une agence locale Aventure Colombia pour nos 25 jours de visite avec réservation des « hôtels », des vols intérieurs, des voitures, ….) Mais le fait que nous prenions le plus souvent des cars avec des sacs à dos à beaucoup surpris Chloé notre interlocutrice.

Nous avons aussi profité de ce mois de « bascule de paysage » (en début de mois, c’est presque encore l’été, et en fin de mois, c’est quasi déjà l’hiver) pour effectuer des petites randos.

Une de celle-ci, avec l’association Le Merlet, a vraiment été mémorable puisqu’un groupe d’AMM (en fin de stage) devait « animer » un parcours de seulement 7 km avec des scénettes, des mimes, … Avec une centaine de participants, nous nous sommes vraiment régalés.

La photo ci-dessus est un "champ de course" ...pour escargots

Enfin, pour le plus grand plaisir de Filou, nous avons ressorti le camping-car pour 2 jours de rando. La première rando concernait la ligne de partage des eaux avec, à gauche, le Tarnon qui à cet endroit coule vers le Nord et de rivière en rivière rejoindra l’atlantique et avec, à droite, le gardon de St Jean qui lui à cet endroit coule vers le Sud et se jettera dans la Méditerranée.

Le soir, nous avons posé le Manouche au col du Perjuret (lieu unique qui permet d’atteindre le Causse Méjean avec des pentes douces, sinon c’est quasiment que des falaises ou de très fortes pentes) pour randonner le lendemain dans le chaos de Nîmes le Vieux.

2 randos superbes avec un cours de météo sur le rôle de l’Aigoual : la première, au Sud-est de l’Aigoual, sous un grand ciel bleu (l’Aigoual était encapuchonné de nuages) et la deuxième, au Nord-ouest de L’Aigoual, sous un ciel gris et se terminant quasiment sous la neige (mais, au retour, nous avons retrouvé le soleil dès que nous avons basculé dans la vallée du Gardon.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Jeanne (mardi, 01 décembre 2015 11:23)

    J'espère que le même gateau au chocolat est inclu pour l'anniversaire des 90 ans!

  • #2

    francoise (mardi, 01 décembre 2015 12:10)

    vos lieux de randos de novembre ont été tres différents des miens....dunes, deserts et canyons de Namibie.....mais le monde est beau!essayons de le préserver...c'est d'actualité!