Mars 2016 : la surprise pour « l’idiot du village »

Evidemment, en mars, nous avons eu de très belles journées et avons fréquemment déjeuné sur notre terrasse (un jour, nous nous sommes presque demandé s’il n’allait pas falloir aller chercher le grand parasol tellement le soleil frappait).

 

Evidemment, vu notre absence du Canton tout le mois de février, nous avons dû pas mal travailler pour la remise en beauté du Canton (tant dans les gîtes, les terrasses, les pelouses et le début des plantations dans le grand jardin qu’il a fallu labourer) pour accueillir pour le pont de Pâques nos premières gitards (les célèbres « Jalabert » qui avaient retenu nos 3 gîtes)

 

Mais, tout cela est un peu le train-train, et arrivé en avril, le constat d’une absence quasi totale de photos aurait rendu le blog de mars totalement étriqué et insipide.

 

Mais la « Claude », avec une incroyable duplicité, a magistralement manœuvré (et ceci, depuis fin 2015) pour que ce pont de Pâques soit un nouveau 70ième anniversaire.

 

Au réveil de ma sieste du samedi (les « Jalabert » ne devant pas arriver avant 14H), alors que je prenais tranquillement mon café, Claude est venu m’indiquer que les premiers « Jalabert » venaient d’arriver et que donc, comme d’habitude, je me devais d’aller les saluer.

 

Je vais donc vers le Grand Gîte, ouvre la porte de la Grand salle, vois sur la terrasse une jeune fille (je me dis « tiens, elle ressemble à Louise ma première petite fille »), m’approche de la terrasse, vois un jeune garçon (je me dis « tiens, il ressemble à Victor mon premier petit fils »), m’approche encore et voit Yann (mon premier fils, père de Louise et Victor) et là, tenez-vous bien, je me dis : « c’est gentil qu’ils passent nous voir, mais sans prévenir, où va-t-on les faire dormir ? »

 

Véridique, il a fallu que je passe le pas de porte et voit, sur toute la terrasse, une quarantaine d’amis (de Paris, de Toulouse, de Montpellier, de St Jean, d’Angleterre, ...) pour que « l’idiot du village » se dise « oh là là, y a un truc, mais qu’est-ce qu’ils viennent fêter ?). La photo ci-dessous est juste à ce moment.

 

Après cela fut superbe, et je ne peux que remercier tous ceux qui ont pris part au remplissage du grand frigo en victuailles et boissons, au voisin Alain qui nous a fait rendre un bel hommage à Brassens, à Claude et Yann qui ont dû travailler d’arrache-pied pour finaliser un fantastique diaporama (sur mon TOC préféré) et à ma sœur Sasa qui m’a rappelé quelques bon souvenir d’enfance (et ceci sans parler des nombreux Skypes avec tous ceux qui n’avaient pu venir). Nb : Jeanne était excusée car elle avait déjà donné.

Les départs se sont échelonnés jusqu’au mercredi midi.

 

n'est ce pas fantastique d'avoir tous les "jeunes cousins/cousines" à une même table avec un petit feu de cheminée

 

Vivement dans 9 ans 11 mois .

 

Encore un dernier rock , s'il vous plait .

 

 

Grâce aux "Jalabert" et aux photos de ce fabuleux week-ends, voici le blog "assez simple" auquel vous avez échappé :

 

OUI, nos fosses septiques sont prêtes à vous recevoir (Jalabert compris).

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    sandra (jeudi, 07 avril 2016 07:24)

    Maintenant, il faudra vraiment que les "jalabert" passent vous voir .... Mais, y croiras tu encore ??
    Bises
    sandra @ co

    PS : je ne suis pas en avance sur la lecture du blog et pourtant, je suis la première à commenter. Serait-ce que les autres n'ont pas besoin de ton récit car ils étaient tous présents ??