Eco-gestion au Mas Le Canton

Le Mas Le Canton n'est pas "perdu au milieu de nulle part". Il fait partie du hameau de Caderle (une quinzaine de maisons) à 8km de St Jean du Gard adossé au flanc Sud du Mont Brion.

 

Néanmoins, il se trouve en pleine nature, avec les avantages et les inconvénients qui sont liés à cette situation :

  • Eau : l'approvisionnement en eau dépend d'un forage
  • Assainissement : il n'y a pas de "tout à l'égout"
  • Ondes : aucune antenne relais n'est visible du mas, ce qui entraine que les réceptions (téléphones portables, télévision, ...) ne sont pas forcément de très bonnes qualités (surtout s'il pleut)
  • Gestion des déchets :  le système de ramassage des ordures de St Jean du Gard ne monte pas jusqu'au mas. Il faut donc descendre ses ordures après les avoirs triés

Dans la mesure du possible, nous avons mis en oeuvre pour le mas des énergies renouvelables :

  • Des panneaux solaires (22 m2) pour que l'eau chaude soit le plus souvent "solaire"
  • Des panneaux photovoltaïques (22m2) pour qu'au moins dans la journée la consommation élèctrique du mas soit "solaire"

L'eau froide

Naîade dans un Gardon
Naîade dans un Gardon

Le hameau de Caderle n'a pas de réseau d'eau communale. Chaque mas doit se "débrouiller" pour son alimentation en eau soit par un système de captation de sources soit via des forages.

Pour le mas du Canton, c'est un forage (d'une dizaine de mètres de profondeur) avec une pompe immergée qui remplit un ballon logé dans un surpresseur qui crée la pression pour amener l'eau dans les 14 lavabos, les 7 éviers, les 12 douches, les 13 WC , les 5 lave-vaisselles et les 3 lave-linges du Canton.

Vers un tobogan (Gardon de St Jean)
Vers un tobogan (Gardon de St Jean)

Or, à un moment donné, on ne peut pas tirer plus d'eau que le "système" n'est capable d'en amener dans sa partie la "plus faible".

Au Canton, cette partie la plus faible est la puissance de la pompe immergée et le diametre du tuyau remontant cette eau, environ un peu moins de 4m3 à l'heure.

Ces 4m3 semblent beaucoup, mais cela donne en fait une capacité de distribution de UN litre à la seconde, et là, avec ce repère,  cela semble beaucoup moins.

 

Au Canton, il ne faut donc pas lancer tous les laves-linges et tous les laves-vaisselles en même temps que la période des douches.

De plus, tout le monde a interet à élargir cette période de douches.

 

L'eau chaude

Les panneaux solaires du Grand Mas
Les panneaux solaires du Grand Mas

Nos 22m2 de panneaux solaires chauffent un "liquide primaire" (seulement dans la journée et s'il y a du soleil) qui circule autour d'un "ballon d'eau de 300 litres" et donc transmet ses calories à l'eau de ce ballon. Nb : l'eau de ce ballon peut en été monter à 90°C.

 

C'est ce ballon qui est mis à contribution quand un robinet demande de l'eau à une certaine chaleur :

 * si l'eau du ballon est "trop chaude", elle est refroidie par un mitigeur

* si l'eau du ballon est "trop froide", elle est rechauffée dans un deuxième ballon qui est lui-même chauffée par du fuel. NB : ce chauffage prendra du temps et donc l'eau servie sera d'abord tiède puis de plus en plus froide.

 

Dans une journée d'été, le ballon d'eau chaude solaire peut être réchauffée plusieurs fois dans la journée, et de ce fait il n'y a aucun problème d'eau chaude si la demande est répartie durant toute la journée.

 

Il y a évidement problème si tout le monde prend sa douche le soir lors du coucher du soleil, car l'eau chaude "solaire" ne sera plus rechauffée avant le lendemain".

 

L'assainissement

Le Mas du canton n'a évidement pas le "tout à l'égout". Tout l'assainissement des "eaux grises" (toutes les eaux rejetées hors les WC) et des "eaux vannes" (WC) s'effectue via 3 fosses septiques tout eaux et des "plateaux drainants enterrés".

 

Il faut d'une part aider les bactéries à faire leur travail  (en mettant des doses d'"éparcyl" périodiquement), mais surtout d'autre part ne rien envoyer dans les fosses septiques qui risquerait de leur"porter tort" (interdiction de l'eau de javel et fourniture de produit "écolo" pour les laves-vaisselles et lave linges).

Les ondes (radio, télévision TNT, portable, ...)

Fondamentalement en zone Montagne, ce n'est pas le plus simple et quand vous vous trouvez dans une vallée sans village (avec antenne relais et autres), la réception des diverses ondes sera assez aléatoire.

 

Il n'y a pas trop de problème avec la radio si vous vous positionnez sur la fréquence exacte. En fait comme nous ne sommes pas passé en RNT (Radio Numérique Terrestre) c'est encore de l'analogique qui admet donc des "distorsions".

 

Pour la TNT (Télévision Numérique Terrestre), c'est du "tout ou rien" et la réception sera selon le temps : excellente s'il fait beau et mauvaise s'il pleut (ou même s'il fait du vent, ..).

 

Pour le téléphone portable, il y a une amélioration d'année en année.

Nous n'avons pas d'explications sur cette amélioration (augmentation de la puissance de rayonnement des relais ?), mais il y a de plus en plus d'endroits sur le domaine où les gens peuvent recevoir un appel ou en émettre.

La gestion des déchets

Le ramassage des ordures ne monte pas de St Jean du Gard au hameau de Caderle où se situe le Mas du Canton.

Il est donc impératif de gérer tous les déchets d'abord en les triant (compost, verres, emballages, cartons, ...) puis en descendant les divers "paquets" dans les divers containers à St Jean du Gard.

 

Tous les gîtes sont pourvus de cagettes et autres poubelles pou effectuer ces tris.

L'energie

L'électricité

Les panneaux photovoltaîques du Canton
Les panneaux photovoltaîques du Canton

Lors de la création de la terrasse du "moyen gîte" orientée plein Sud, nous avons eu la présence d'esprit de couvrir le toit de celle-ci, non pas de tuiles provençales, mais de panneaux photovoltaïques coréens.

Nous en sommes très content, car d'une part ces 22m2 de panneaux (pas trop laids) ne se voient pas, mais d'autre part ils produisent environ 3000 KWH d'électricité par an.

Le fuel

Le grand mas integre une cuve de 3 000 litres de fuel; Ce fuel sert à chauffer l'eau du chauffage central de Grand Mas (Grand Gîte et Moyen Gîte), ainsi qu'à prendre la relève de l'eau chaude solaire si celle-ci est insuffisante à un instant donné.

Le bois

Un petit bucher de 11 stéres seulement
Un petit bucher de 11 stéres seulement

Le Canton est un gros consommateur de bois. La consommation, par les gîtes, est non pas anecdotique, mais faible (une à 2 stères par an pour les cheminées du Grand Gîte et du Petit Gîte, et parfois la cuisinière à bois du Grand Gîte).

Mais, nous avos parié surle bois pour notre demeure "les Granges", soit une moyenne de 12-13 stères par an.

Pour avoir du bon bois à bruler, il faut 2 ans de séchàge. Cela entraine qu'en début 'hiver, le Canton doit présenter 45 stères de bois empilés (15 pou l'hiver à enir, 15 pour l'hiver suivant et 15, venant d'être coupés, pour l'hiver dans 2 ans).